Middle East Watch
La revue de presse alternative pour un Moyen Orient libre

juin 2016


Articles de presse


100 articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90


  • Tous dans la rue contre l’intervention occidentale en Syrie !

    par Bernard Dugué
    La France se prépare à attaquer un pays pour « punir » son régime a déclaré François Hollande. Rien que ce terme de punir devrait être pris pour suspect et faire réagir n’importe quel démocrate. En démocratie, on ne punit pas, on juge d’abord. Sans doute manque-t-il à notre président quelque culture littéraire. Il comprendrait alors en lisant Xénophon que la punition fait partie de l’arsenal exécutif du tyran. Sinon, pour faire plus moderne, devra-t-on rappeler qu’une intervention hors cadre légal de l’ONU (...) suite suite
  • « Protocole de Doha » : fin de l’Etat syrien ?

    par Noureddine Merdaci
    Il faudra sans doute attendre encore des mois, certainement des années, avant que ne soit reconstitué le processus par lequel la Syrie s’est retrouvée piégée dans cette guerre civile. A l’évidence, Damas n’en a pas mesuré la dangerosité, non seulement pour le régime en place mais, singulièrement, pour la Syrie qui risque de disparaître en tant qu’Etat national. Or, le voile commence à se lever sur les circonstances du « conclave » qui s’est tenu à Doha au début du mois de novembre dernier, qui a vu une « (...) suite suite
  • Juliano Mer-Khamis, la mort d’un symbole à Jénine

    8 avril 2011, par Jacques Benillouche
    Un symbole est mort à Jénine, en Cisjordanie, à l’âge de 52 ans. Juliano Mer-Khamis, directeur du Freedom Theatre, le théâtre libre de Jénine, a été assassiné le 4 avril par un groupe d’hommes armés. Il représentait à lui seul le symbole du conflit israélo-palestinien car il était né d’une mère juive, Arna Mer-Khamis, militante israélienne pour les droits des palestiniens, et d’un père arabe israélien, Saliba Khamis, un des chefs du Parti communiste d’Israël. Acteur et homme politique Il avait tourné pour la (...) suite suite
  • Pourquoi la Syrie ne tremble pas ?

    9 mars 2011, par Bachir El -KHOURY
    Outre les facteurs sociopolitiques et les antécédents de répression violente, la gestion de la transition économique, amorcée par le parti Baas syrien en 2005, et l’essor que connaît le pays depuis un certain temps semblent constituer une soupape de sécurité pour le régime de Damas contre le phénomène de renversement, par la rue, de régimes dans le monde arabe. Éclairage. Orchestré ou pas par certaines puissances étrangères, le « printemps arabe » - ce vent de liberté qui souffle pour la première fois (...) suite suite
  • Le monde arabe défie le mur de la peur

    30 janvier 2011,
    Un mur s’écroule sur l’autre rive de la Méditerranée. Une muraille invisible mais omniprésente qui a constitué pendant des décennies le principal ressort de régimes à la légitimité chancelante. Ce mur est celui de la peur. La peur d’un arbitraire systématique, à tous les échelons régaliens, à commencer par ceux de la police et de la justice, auxiliaires zélées prêtes à broyer entre leurs meules ceux qui osent revendiquer leurs droits. La peur ensuite d’une violence d’Etat laissée à la discrétion d’un cercle (...) suite suite
  • De la Tunisie à l’Egypte, un air de liberté

    28 janvier 2011, par Alain Gresh
    La tension est à son comble en Egypte, où le président Hosni Moubarak a décrété vendredi soir le couvre-feu. Le président de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée, membre du Parti national démocrate (PND) au pouvoir, a appelé le président Hosni Moubarak à « des réformes sans précédent » pour éviter une « révolution ». M. Mostapha Al-Fekki, dans des déclarations faites à la chaîne Al-Jazira, le 28 janvier, a ajouté : « L’option sécuritaire seule n’est pas suffisante et le président est le seul à même (...) suite suite
  • Une résolution contre la colonisation israélienne au Conseil de sécurité de l’ONU

    18 janvier 2011, par Alexandra Geneste
    Une résolution condamnant la colonisation israélienne devrait être formellement déposée, mardi 18 janvier, par le Liban – au nom des pays arabes –, au Conseil de sécurité de l’ONU. Le texte, parrainé notamment par le groupe des non-alignés et l’Organisation de la conférence islamique, circule depuis le 21 décembre au sein de cet aréopage et pourrait être voté dans les prochains jours. Les Palestiniens, qui ont un statut d’observateurs aux Nations unies, espéraient dans un premier temps profiter du débat (...) suite suite
  • Israël : la France "condamne vivement" la démolition de l’hôtel Shepherd

    10 janvier 2011,
    La France "condamne vivement la démolition de l’hôtel Shepherd, à Jérusalem-Est, en vue de la construction dune nouvelle colonie", un acte qui "fragilise la perspective d’un règlement durable du conflit", a déclaré lundi le ministère des Affaires étrangères. "Les colonies, y compris celles de Jérusalem-Est, sont illégales au regard du droit international et constituent un obstacle à la paix. Il est impératif à cet égard que les parties s’abstiennent de toute provocation", a ajouté lors d’un point-presse (...) suite suite
  • Après le Brésil, l’Argentine reconnaît la Palestine

    6 décembre 2010,
    La présidente argentine, Cristina Kirchner, a écrit à son homologue palestinien, Mahmoud Abbas, pour lui annoncer que son pays "reconnaît la Palestine comme un Etat libre et indépendant à l’intérieur des frontières de 1967", a annoncé, lundi 6 décembre, le chef de la diplomatie argentine, Hector Timerman. Le Brésil a pris, vendredi, une décision identique et l’Uruguay a annoncé qu’il reconnaîtra la Palestine en tant qu’Etat en 2011. "Malgré les efforts réalisés, les objectifs fixés par la conférence de (...) suite suite
  • Vatican : le synode Moyen-Orient demande à l’ONU de mettre fin à l’occupation israélienne

    23 octobre 2010,
    Le synode des évêques pour le Moyen-Orient réuni au Vatican en présence du pape a demandé samedi à la communauté internationale, en particulier à l’ONU, de mettre fin à l’occupation israélienne "de différents territoires arabes" en faisant appliquer les résolutions de l’ONU, rapporte Le Parisien. "Dans son message final publié samedi le synode, ouvert le 10 octobre, il lance un "appel à la communauté internationale : "Les citoyens des pays du Moyen-Orient interpellent la communauté internationale, en (...) suite suite

RSS 2.0 [?]

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9.0